back to top
  /  Blog   /  Le batch cooking ça nous a changé la vie

Aujourd’hui, je vous publie un article de blog un peu spécial. Parce que je ne présente aucune marque, il n’y a aucun rapport avec L’Univers Faontastyk mais j’ai ressenti une réelle demande face à ce thème. Puisque cela fait plusieurs mois que nous le pratiquons, j’aimerais vous partager notre expérience et je répondrai volontiers à vos questions par email, commentaire, message privé ou même pigeon voyageur 😉

Le batch cooking, c’est quoi?

C’est le fait de préparer ses repas de la semaine à l’avance.

Pourquoi?

  • Pour gagner du temps
  • Pour gagner de l’énergie
  • Pour faire des économies
  • Pour diminuer sa charge mentale
  • Pour manger sainement toute la semaine
  • Pour avoir de plus en plus d’idée de repas
  • Pour profiter de faire autre chose plutôt que de cuisiner tous les jours 1 heure, voire 2 heures si midi et soir

Pour gagner du temps

Vous êtes beaucoup à avoir répondu au sondage en disant que vous n’aviez pas le temps de faire vos repas à l’avance, c’était pour cela que vous ne pratiquiez pas le batch cooking. Je n’y porte aucun jugement, mon but ici est de partager mon expérience de vie, de maman de deux bébés, de femme entrepreneur et femme d’un entrepreneur également. C’est donc en toute bienveillance que je vous écris ici ces quelques lignes. Je me répète donc, aucun jugement de ma part !

Croyez-moi, le batch cooking permets de gagner du temps chaque jour de la semaine. Partons ici du principe que la semaine commence le lundi. (désolé pour toutes les personnes qui sont dans les soins ou autres et qui ont des horaires. irréguliers, je sais que vous saurez adapter). Chaque soir, vous allez préparer le repas et souvent, vous en ferai le double ou alors vous préparerez également un autre repas pour le lendemain midi. OU alors, chaque midi vous préparez le repas et chaque soir un autre repas.

Ce qui fait donc que vous passez entre 1 heure et 2 heures en cuisine (sans compter les commissions, rangements et nettoyages).

Eh bien en préparant vos repas de la semaine le dimanche, vous passez 2 heures en cuisine, et peut-être encore 1-2 heures durant la semaine. Vous gagnez donc plus de la moitié du temps afin de pouvoir faire autre chose.

Pour gagner de l’énergie

Je vous parle ici de l’énergie mentale, cette fâcheuse question que l’on doit se poser tous les jours : « On mange quoi aujourd’hui »
Eh bien grâce au batch cooking, la question ne se pose même plus. Tout est prêt dans le frigo.
Ainsi que l’énergie que l’on dépense en cuisinant tous les jours, ce n’est pas négligeable. (même si c’est un bon moment et que vous aimez ça, ça reste de l’énergie dépensée :))

Pour faire des économies

Grâce au batch cooking, vous savez ce que vous allez cuisiner pour la semaine, donc vous faites vos commissions en une fois. Vous limitez les « risques » d’aller au magasin tous les jours ou tous les deux jours pour vite acheter 1-2 ingrédients pour le repas du jour qui a été décidé à la der’

Et donc vous évitez ainsi de vous rendre trop souvent au magasin et d’acheter en plus d’autres choses qui n’étaient même pas prévues (oui je l’a connais bien celle-là 😅).

Pour diminuer sa charge mentale

On l’a connait toutes, cette charge mentale omniprésente et grandissante. Personnellement, j’en suis arrivée à un stade où j’ai dû mettre des choses en place avec mon mari pour diminuer ma charge mentale qui commençait littéralement à me pourrir la vie. (ça, c’est dit)

Et donc le batch cooking a été un des plus gros changement que nous avons fait et qui a marqué une grande différence! Parce que oui, penser tous les jours à faire à manger, à quoi faire à manger, ce que les enfants veulent manger, qu’il faut manger sainement donc y passer un peu du temps,… C’était une charge mentale négative (j’aime pas faire à manger déjà, je fais rarement à manger, alors en plus y penser chaque jour ça me rendait dingue).

Pour manger sainement toute la semaine

Puisqu’on prend le temps d’y penser en avance, qu’on fait les commissions en conséquence et qu’on cuisine tout en même temps, eh bien on peut mettre toutes les chances de notre côté pour cuisiner sainement. Légumes, féculents, protéines. Et pas besoin de faire des petits plats tout prêts. On peut très bien faire des mélanges dans la semaine avec ce qui nous donne envie. Exemple:

  • Je cuis des brocolis, des petits pois carottes, du riz, des pâtes, du poulet et du saumon
  • Je peux manger un jour du riz avec du saumon et des brocolis
  • Je peux manger un autre jour des pâtes, des petits pois carottes et du saumon

Enfin bref vous voyez le concept. Vous cuisez/préparez les bases, et vous manger ce qui vous plaît sur le coup. Mon fils adore ça, il peut choisir ses petits plats tous les jours (en général il veut tout d’un coup mais on essaie de lui expliquer que c’est pas terrible 😂)

Vous pouvez même vous préparer des fruits coupés, des légumes éplucher, pour grignoter facilement quelque chose de sain !

Pour avoir de plus en plus d’idée de repas

Le fait de se poser chaque semaine, d’écrire les repas, ça va vous donner toujours plus d’idées. Notez-les à chaque fois que vous en avez, afin d’avoir une grande liste de toutes les idées repas que vous voulez une fois cuisiner. Plus vous pratique, plus ce sera facile. C’est comme tout ☺️

Pour profiter de faire autre chose

Je dis ça parce que chez nous, on en était arrivé à un stade où ce n’était plus du tout un plaisir. Mon mari adore cuisiner sauf que là, on ne savait plus quoi faire, il fallait toujours vite faire et on devait se séparer tous les soirs. Un allait dehors, faisait le bain, et préparait les enfants. Et l’autre faisait à manger.

On peut maintenant faire tout ça les 4, ou alors tout simplement travailler ou autre au lieu de faire à manger. LE TOP

Mes conseils pour se lancer

  • Prenez un moment avant d’aller aux commissions pour noter les repas que vous avez prévu de cuisiner pour votre semaine
  • Commencez par cuisiner uniquement des repas que vous connaissez, que vous aimez et que vous cuisinez régulièrement
  • Pour certains repas, pensez à faire un peu plus pour en avoir plus que pour une seule fois
    – par exemple la bolo, vous pouvez très bien en manger le lundi et le jeudi. Pareil pour le risotto, faites-en plus et ça vous permettra de faire moins de repas différents
  • Fournissez-vous en tupp’ de conservation parce que vous allez en avoir besoin
  • Ne vous mettez pas de pression, ne regardez pas trop ce que font les autres et adapter d’une semaine à l’autre en fonction des « erreurs » que vous faites
  • Adapter selon votre rythme de vie, votre situation, vos envies ! Il n’y a pas de règle figée je pense ☺️

FAQ

  • Nous ne congelons rien et ne mettons rien sous vide. Nous cuisinons le dimanche, et mangeons jusqu’au vendredi sans mauvaise surprise. Par contre, nous ne cuisinons pas avec de la crème ni du beurre, alors à adapter selon vos repas.
  • Réchauffé, c’est tout aussi bon. Lorsque *vraiment* on sait que ce n’est pas bon réchauffer. Alors on cuisine le jour-même. Mais on préfère que parfois se soit un peu moins bon plutôt que de devoir faire et perdre à chaque fois du temps.
  • Nous n’avons pas de matériel spécial. On a un Thermomix que l’on ne sait encore pas assez bien utiliser. Alors le dimanche, il n’est presque pas utilisé. Juste pour le risotto en général.
  • Je n’ai jamais lu de livre, c’est parti d’un besoin, on arrivait à un stade où ce n’était plus possible, alors on a tenté ça. J’avais vu passé des jolis photos de plein de tupp’ sur Instagram, et je me suis dis il faut qu’on essaie.

J’arrive au bout de cet article sur la préparation de repas à l’avance, le batch cooking. J’espère que cela aura pu vous aider. Je prépare en parallèle un blog personnel dans lequel j’approfondirai le sujet, et j’ajouterai au fur et à mesure les conseils (je mettrai le lien lorsqu’il sera en ligne). Ici ce n’est pas vraiment l’endroit. Mais ça me tenait à coeur de vous en parler et de vous partager notre expérience dans notre vie de famille.

leave a comment

X